Recherche dans ce blog

Translate

samedi 30 novembre 2013

おにぎり #onigiri#

Bonjour!

Je vous en parle depuis quelque temps, voici enfin une recette ramenée tout droit du japon.
Vous verrez, elle est est finalement étonnante de simplicité!

Je vous propose aujourd'hui de faire avec moi des Onigiri.
Ce sont des sortes de boules de riz emballées dans une feuille d'algue Nori, et souvent garnies de thon ou autre poisson.

Il s'avère qu'il s'agit surtout d'un en-cas très pratique à transporter, qui nourrit suffisament pour tenir un bon moment, et qui est très éconimique!
Les japonnais en réalisent souvent pour les repas pris un peu à la va-vite : petit pique-nique rapide, lunch sur le bout des doigts au travail, ou "grignotage".
Et en plus, c'est un en-cas très sain, juste du riz, un mélange de graines, légumes déshydratés, et une feuille d'algue!

Je suis assez fière du résultat car j'ai retrouvé en les mangeant le goût et les souvenirs associés à ceux que je mangeais au Japon.

Seul hic, vous vous en rendrez compte, je n'ai pas tout à fait la dextérité qu'il faudrait...

La recette est très simple : 
- Pour la cuisson de riz rond japonnais j'ai utilisé un cuit-vapeur, en mettent dans le bac dédié au riz 250g de riz et 33cl d'eau, puis j'ai ajouté de l'eau dans le fond du cuit-vapeur et j'ai laissé cuire 40 bonnes minutes.

- j'ai ensuite ajouté au riz 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz, et saupoudré d'un sache de mélange de légumes séchés en paillettes, feuilles d'algues et céréales soufflées acheté dans une épicerie japonnaise à Paris.





Le petit plus pour le montage, ce sont ces moules à Onigiri ramenés du Japon (on peut sinon faire des boules bien tassées à la main).
Je les ai garnis d'une couche épaisse de riz, puis une petite cuillère à café de thon mélangé avec un peu de mayonnaise disposé bien au centre et enfin de nouveau du riz.
Grâce au couvercle, il est possible de bien tasser l'ensemble.


Et c'est là que cela devient plus délicat, après avoir démoulé, il reste à entourer l'onigiri d'une feuille de nori.
Premier essai peu fructueux ci-dessous : c'est moche mais malgré tout, le goût me transporte aussitôt au japon!!




Deuxième essai plus concluant : 

L'ensemble se tient bien et on devine le thon au centre.

Et pour finir, j'ai voulu essayer de les emballer (en partant d'un onigiri sans algue autour au départ) avec des petits emballages plastiques achetés au Japon et dans lesquels on vend les onigiri.
Les étapes étaient expliquées en japonnais mais heureusement il y avait les schémas!! 
Un petit pliage plus tard, et voici mes onigiris emballées, et au déballage, l'algue devra venir entourer le riz grâce au système prévu dans le plastique... Bon en vrai c'était un peu prilleux à la dégustation, mais j'ai eu tellement de plaisir à remanger comme au japon que e n'est pas grave...et je ferai mieux la prochaine fois!!


Alors, ça vous tente?


Aucun commentaire:

Publier un commentaire