Recherche dans ce blog

Translate

mercredi 6 février 2013

Des yaourts, ça vous dit?

En ce moment on entend pas mal parler à la radio et à la télévision de la date limite de consommation de certains produits, frais ou pas. 

Cela m'a donné l'idée de faire des yaourts car je n'en avais pas fait depuis longtemps et, n'ayons pas peur de le dire, c'est bien meilleur quand on les fait soi même!

Si vous avez une yaourtière c'est très facile, mais je vous expliquerai plus loin comment faire sans.

Pour 8 à 9 yaourts (selon la taille des pots) il vous faut : 


QUELQUES PRÉCISIONS : 
- à la base de tout yaourt, il y a les bactéries lactiques, qui utilisent une partie de lactose du lait et libèrent une substance qui permet à la préparation de figer (inutile d'entrer dans les détails). Il faut donc les apporter à la préparation. 
Avec un yaourt du commerce, assurez-vous qu'il soit e plus "naturel" possible (difficile aujourd'hui).
Si vous souhaitez utiliser du ferment lactique, vous pouvez vous le procurer dans les pharmacies avc son mode d'emploi, et ensuite, vous garderez à chaque "fournée" un yaourt qui servira d'apport de bactéries à votre fournée suivante. On parle de réensemencer un yaourt. Vous pourrez le faire jusqu'à 6 fois d'affilée.
Enfin si vous utilisez comme moi aujourd'hui les sachets Alsa (vendus à côté des levures), sachez qu'ils sont très bien (j'ai testé les 3 techniques!).
- concernant le lait en poudre, cela permettra d'épaissir votre préparation si vous préférez les yaourts bien fermes.

Maintenant, c'est TRÈS simple!!
1. Diluez le ferment, le sachet Alsa ou le yaourt de départ dans un peu de lait et quand l'ensemble est homogène, versez a totalité du lait.

Pour les étapes suivantes, c'est selon vos goûts, amusez-vous et improvisez : 

2. Ajoutez la quantité désirée de lait concentré sucré (comptez 1c. à c. pas trop pleine pour un pot), mais vous pouvez le remplacer par du sucre roux par exemple.

3. Si vous souhaitez des yaourts assez fermes, ajoutez-y 4 grosses cuillères à soupe de lait en poudre et remuez bien.

4. Pour finir, ajoutez le parfum de votre choix (encore une fois c'est facultatif). Pour ma part, je ne peux pas résister à la fleur d'oranger!! (4cuillères à café).
Vous pouvez aussi y ajouter de la confiture, en la déposant au fond des pots avant de les remplir. C'est délicieux avec de la confiture de lait, de châtaigne, ou de la gelée framboises groseilles!


5. Il ne reste plus qu'à mettre dans les pots et à déposer dans la yaourtière pour 10 à 12h, la veille pour le lendemain c'est assez pratique!

Si vous n'avez pas de yaourtière : le cuit-vapeur!!

Le principe de la cuisson des yaourts est simplement une étuve, le cuit vapeur fera l'affaire!
Mettez de l'eau dans le cuit-vapeur comme pour une cuisson vapeur habituelle et fermez le couvercle puis allumez l'appareil pendant 10 minutes à vide.
Ouvrez le couvercle et déposez les pots de yaourts ouverts puis refermez et laissez 8h ou un peu plus (cuit-vapeur débranché).

A la fin du temps d'incubation, sortez-les de la yaourtière ou du cuit-vapeur et quand ils ont un peu refroidi, conservez-les au frigo, et vous verrez, pas besoin de date limite de consommation, ils vont partir très vite!

Bonne dégustation!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire